Vous souhaitez changer l’intérieur de votre habitat et opter pour un nouvel aménagement en harmonie avec vous-même, le Feng-Shui est fait pour vous. Suivez le guide.

 

1. Le Feng-Shui : KESAKO ?

Avant d’aller plus loin dans le détail, jetons ensemble un rapide regard sur cet art ancestral.
Composé des mots chinois « vent » (Feng) et « eau » (Shui), le Feng-Shui est une discipline millénaire avec pour objectif l’optimisation de la circulation de l’énergie par l’aménagement de l’environnement, en d’autres mots c’est l’image de mouvement et d’équilibre entre ce qui disperse et ce qui retient.
L’intérêt derrière cette notion est d’améliorer significativement la qualité de vie au sein de nos foyers. C’est pour ainsi dire un bon moyen de balayer le stress de notre quotidien. Pour se faire, il faut laisser le « Chi » circuler.w
Vous me direz « très bien mais c’est quoi le Chi ? ».
Vulgarisons un peu cette notion : pour faire simple le Chi représente l’énergie positive contenu dans chaque élément. C’est un flux subtil, immensurable, présent partout autour de nous. Le Chi se déplace à travers tout ce qui est vivant et mobile, il circule en nous et autour de nous.

2. Comment aménager son chez soi ?

Pour permettre cette fameuse circulation d’énergie, un réaménagement de votre espace intérieur est nécessaire.
Vous trouverez donc plus bas quelques conseils à appliquer chez vous, dans les pièces où passez le plus de temps, pour être en accord avec les préceptes Feng-Shui (bien sur cette liste est non-exhaustive !).

Le salon

marcq-web

Exemple d’un salon Feng-Shui,  notre appartement neuf à Marcq-en-Baroeul (« Les Rives de la Marque »)

Pièce centrale et principal lieu de vie du foyer, le salon est un endroit de rencontre, de discussion avec sa famille, c’est également la pièce où l’on reçoit ses invités, c’est en somme la partie visible de notre intimité.
Généralement plus grande pièce de la maison, elle sera si possible située à proximité de la porte d’entrée afin de bonifier le flux de Chi.

Lieu de détente, le salon n’apprécie pas le désordre ni l’accumulation d’éléments pouvant altérer la circulation du Chi. Il vaut mieux éviter les objets ou meubles à angles saillants ainsi que les plantes pointues mais plutôt privilégier des bords arrondis. Si vous ne pouvez faire autrement, l’utilisation de nappes, par exemple sur une table à angle droit, peut offrir les mêmes résultats.

Qui dit détente dit confort. Rien de mieux pour y arriver que d’avoir des fauteuils et canapés bien douillets pour se sentir apaisé. On disposera nos sofas autour d’un point central (comme une table basse) et on évitera de les placer dos à une porte ou à la pièce, cela facilitera vos futurs conversations et bonifiera la circulation du Chi.

Enfin, jouez avec les couleurs, harmonisez les entre elles, que ce soit vos coussins, vos rideaux, votre tapisserie, vos plantes ou autres… Toute cette diversité apportera dynamisme et convivialité dans vos foyers. De plus, optez pour des luminaires à éclairage modulable pour adapter les ambiances au gré de vos événements.

 La chambre

Chambre Feng-shui

 Exemple d’une chambre Feng-Shui, notre maison neuve à Wattrelos (« Coté Campagne »)

Pièce dédiée au sommeil, la chambre à coucher est essentielle pour la récupération de notre organisme. Qu’on se le dise,que ce soit pour une sieste, un moment câlin ou une nuit de sommeil complète, la chambre est l’endroit où l’on passe la plupart de notre temps. Huit heures par jour environ soit près d’un tiers de notre vie. Autant s’y sentir bien vous ne croyez pas ?

Tout dans cette pièce doit pouvoir s’accorder avec les mots reposant et apaisant. Un lit moelleux et ferme, et des draps souples et doux forment un duo gagnant vers une chambre Feng-Shui. Le choix des couleurs relève d’une grande importance, je vous laisse seul juge ici pour choisir celles qui vous correspondent le mieux.

Lieu privilégié de l’intimité, la chambre est la pièce où les partenaires se rejoignent. Pour un épanouissement complet, une ambiance harmonieuse doit y régner. Pour se faire, à l’instar du salon (et de la maison en général) désordre et surabondance sont à bannir de cet endroit. Le Chi, ici aussi, doit y reprendre ses droits. Tout en conservant l’équilibre entre le Yin et le Yang, l’accent se portera principalement sur le Yin à l’aide de matières soyeuses et légères.

Comme dans le salon, optez pour des variateurs de lumières afin de marier ensemble luminosité et ambiance. L’harmonie qui en résultera, influencera positivement l’énergie circulante dans la pièce.

Pour finir, parlons de l’emplacement du lit. Il se placera à la place la plus harmonieuse de la pièce, si possible le plus loin de la porte et de la fenêtre avec la tête contre un mur. Il faut surtout éviter de placer le lit sous une fenêtre

C’est en appliquant ces quelques conseils que vous sentirez une nouvelle énergie circuler chez vous, un bien être nouveau y prendra place et son influence sera visible sur vous et votre entourage. Un intérieur Feng-Shui constitue en ce sens un premier pas vers la plénitude.